Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Enquête sur le mystère Allende

with 8 comments

La statue de Salvador Allende, sur la place de la Moneda (photo Anthony Quindroit)

Suicide ou assassinat ? La mort de Salavdor Allende le 11 septembre 1973 reste un mystère. Tout juste sait-on qu’il est mort par balle lors du putsch. L’image du Président, en costume clair, un casque de militaire sur la tête a fait le tour de la terre et l’histoire garde en mémoire l’homme défendant le palais de la Moneda, le pistolet à la main, alors que les avions pinochetistes bombardaient la résidence présidentielle. Mais s’est-il donné la mort au nom de ses idées, comme le veut la version officielle ? Ou a-t-il été abattu par les forces armées à la solde de Pinochet comme le supposent certains ?
Plus de trente-sept ans après les faits, la justice chilienne a décidé de rouvrir ce dossier suite à l’ordonnance du procureur Beatriz Pedrals qui a rouvert 725 autres dossiers de violation des droits de l’Homme durant la dictature (de 1973 à 1990) : « Nous allons tout faire pour enquêter sur les cas qui n’ont pas été traités, et compléter 100% des dossiers des personnes emprisonnées, disparues ou mortes durant cette période », a-t-elle promis mercredi 26 janvier. Pour le juge Mario Carroza, en charge de l’enquête sur Allende, « il s’agit d’une responsabilité terrible », a-t-il expliqué aux médias chiliens.
Du côté du de l’Etat, l’ouverture d’une telle instruction ne semble pas poser de problème, comme l’a assuré la porte-parole du gouvernement, Ena von Baer Jahn : « Nous respectons les décisions des tribunaux. Les investigations qu’ils pensent devoir mener, ils doivent les mener. » Pour la socialiste Isabel Allende, sénatrice et fille du défunt président, « la famille n’a pas de doute quant à la décision du président de défendre la démocratie avec sa vie. Mais il est important que la justice fasse la lumière sur les événements du 11 septembre 1973, qu’elle recherche et établisse la vérité au sujet de tous les morts et tous les disparus. » Et l’élue de souhaiter que « l’Etat apporte toute sa collaboration dans l’enquête sur la pire dictature dont ont souffert les Chiliens. »

Suicide ou assassinat, pour Isabel Allende, fille de l'ancien président, l'important, c'est la vérité (photo avec l'autorisation du service de presse du Parti Socialiste chilien)

Le Chili semble en tout cas décidé à éclaircir ses zones d’ombre. Onze ans après la chute du dictateur, et alors que la droite est revenue au pouvoir avec l’élection de Sebastian Piñera, il est temps que le pays se penche sur une histoire pas toujours nette. Une vente aux enchères des biens de la Colonia Dignidad (c’est à lire ici) et quelques actions ponctuelles ne doivent pas masquer le fait que les dossiers des crimes commis durant la dictature sont restés sous silence malgré les promesses de campagne, ou qu’aucun militaire condamné en France récemment (Chili et carnets en parlait ) ne purgera sa peine. Ni que Pinochet n’a jamais été jugé pour les crimes commis durant son règne. La route est encore longue. La marche doit bien commencer quelque part.

Publicités

Written by Anthony Quindroit

28 janvier 2011 à 2 h 24 min

8 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je ne savais pas que la mort de Salvador Allende restait un mystère non élucidé. Je pensais qu’il avait été assassiné, en fait.
    Ben, je vais attendre le résultat de ce procès. J’espère que tu nous en tiendra informé, m’sieur Anthony !

    zozolasticot

    31 janvier 2011 at 11 h 27 min

    • Bonjour,
      Oui, le doute persiste. Reste à savoir si l’enquête permettra de le lever… Je vais suivre ça de près !
      Merci pour les encouragements.

      Anthony Quindroit

      31 janvier 2011 at 12 h 11 min

      • Je partais en formation mercredi soir. Sur France Culture ou sur France Inter, il y avait une émission consacrée à l’Argentine et au Chili. Il faudrait que je retrouve le podcast, pour me rappeler qui était l’invité.

        zozolasticot

        6 février 2011 at 15 h 04 min

  2. […] sur ce dossier et sur d’autres affaires obscures, comme Chili et carnets l’évoquait ici. En charge du dossier, le juge Mario Carroza va travailler avec des experts médico-légales venus […]

  3. […] leur enquête. Pour en savoir plus, Chili et carnets en parlait dans ses articles précédents, ici et là. Le corps de Pablo Neruda, ici sculpté dans la roche à la Isla Negra au Chili, ne devrait […]

  4. Je ne vois pas trop ce que ça changera? ça me parait relever du détail historique et pas politique et encore moins judiciaire! Il faut avoir de la chance pour s’en sortir d’une guerre. La mort d’Allende était inévitable à priori.
    Par ailleurs, depuis le temps que j’entends parler de Pablo Neruda, je n’ai toujours pas vu de photos de lui jeune homme. C’est quand même extraordinaire!

    grandguillaume

    23 juillet 2011 at 20 h 33 min

    • Bonjour et merci pour votre message.
      C’est tout de même un peu plus qu’un simple détail historique pour le Chili. Et c’est, à mon sens, très politique : si Salvador Allende ne s’était pas suicidé, le mythe du président décidant lui-même de sa fin au nom de ses idées se trouvait écorné. Le résultat est certe le même s’il avait été abattu, mais la dimension est beaucoup moins symbolique. Dans le contexte désormais avéré par les experts, Allende ne s’est ni rendu ni soumis à la dictature. Pour beaucoup de Chiliens, c’est très important. Mais, c’est vrai que sa mort était inévitable.
      Pour ce qui est des photos de Neruda, je vais essayer de chercher de mon côté. Si je trouve quelque chose, je vous fais signe.
      Au plaisir de vous lire.

      Anthony Quindroit

      24 juillet 2011 at 10 h 28 min

  5. […] lors du coup d’Etat de Pinochet. Pour ceux qui n’ont pas suivi, c’est à suivre ici et là), la socialiste de 41 ans se présentait face à Pedro Sabat, le maire sortant. Aux commandes […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :