Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Repenser l’espace carcéral

leave a comment »

Visite prison Chili

Luis Antonio Masferrer Farías, directeur national de la Gendarmeria (à gauche) lors d'une visite dans une prison surpeuplée du Chili (photo Gendarmeria de Chile)

Les prisons chiliennes ont beaucoup fait parler d’elles ces derniers mois. Une polémique autour des arrêts à répétition des surveillants pénitentiaires (Chili et carnets s’en faisait l’écho juste ) puis, plus grave, un incendie en milieu carcéral faisant plus de 80 morts et mettant en lumière deux problèmes : le manque de moyens humains et le surpeuplement des prisons chiliennes, avec 1960 détenus pour 1100 places…

Felipe Bulnes doit présenter ses conclusions dans la semaine au président Sebastian Piñera (photo Gobierno de Chile)

Conséquence directe, le ministre de la Justice, Felipe Bulnes, doit réfléchir tous azimuts à une série de mesures destinées à décongestionner les établissements du pays. Les pistes de réflexion devraient être présentées cette semaine et aboutir à un projet de loi dans les semaines à venir.
Selon les premiers éléments, l’action porterait sur les détenus condamnés pour des faits « mineurs ». Ces derniers pourraient voir leurs peines commuées en travaux d’intérêt communautaire. Les réclusions nocturnes seraient transformées en peines de prison à domicile. L’octroi de la liberté conditionnelle devrait être aussi simplifié. Quant aux détenus de 65 ans et plus, des solutions alternatives à l’emprisonnement pourraient être mises en place, en fonction des crimes et délits commis. Le gouvernement entend ainsi laisser sous écrou les criminels jugés pour des faits remontant à la dictature et éviter ainsi une éventuelle polémique autour de l’indulgence de la droite envers les pinochetistes.
Les démocrates chrétiens et les socialistes ont déjà fait savoir qu’ils étaient favorables à de telles mesures et attendent de juger sur pièce. L’enjeu est vaste : selon les derniers chiffres de la Gendarmeria, l’administration pénitentiaire chilienne, plus de 51000 personnes sont actuellement détenues dans les prisons du pays. Il n’y aurait pourtant que 33000 places…

Advertisements

Written by Anthony Quindroit

6 mars 2011 à 16 h 50 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :