Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Le corps de Salvador Allende exhumé

with 2 comments

Les militaires de Pinochet (assis, deuxième en partant de la gauche) ont-ils assassiné Salvador Allende ou le président s'est-il donné la mort ? Des experts vont essayer de trancher (photo Anthony Quindroit, du fonds du musée maritime de Valparaíso)

La famille de Salvador Allende a donné son feu vert à la justice chilienne pour que soit exhumé le corps du président socialiste mort pendant le coup d’Etat d’Augusto Pinochet, le 11 septembre 1973. Le cercueil est déterré ce lundi 23 mai.

Alors que la version officielle fait état du suicide d’Allende dans le palais de la Moneda, les doutes persistent et les voix affirmant qu’il a été assassiné par les forces pinochetistes sont de plus en plus nombreuses. C’est pour éclaircir ce doute que des juges chiliens se penchent à nouveau sur ce dossier et sur d’autres affaires obscures, comme Chili et carnets l’évoquait ici.
En charge du dossier, le juge Mario Carroza va travailler avec des experts en médecine légale venus du Chili et de l’étranger. Douze personnes qui tenteront d’analyser la dépouille du président et ainsi percer le mystère entourant sa mort.
La version du suicide d’Allende, qui, arme au poing, tentait de défendre le palais présidentiel, émane du docteur Patricio Guijon. Ce proche du chef d’Etat aurait été témoin de l’acte désespéré d’Allende avant l’arrivée des militaires. Mais des anomalies relevées dans le compte-rendu d’autopsie laissent la porte ouverte aux interprétations. Allende aurait ainsi été blessé par un pistolet avant d’être achevé par une balle d’AK-47 quand la version officielle fait état d’une seule balle dans la tête. « Il faut dissiper le doute, cela va permettre de connaître la vérité », espère Isabel Allende, la fille du président, favorable à cette exhumation, mais convaincue que son père a choisi de mourir.
Les « experts » n’ont pas encore dit quand seront connus les résultats de leurs investigations.

Advertisements

Written by Anthony Quindroit

22 mai 2011 à 23 h 13 min

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] enquête. Pour en savoir plus, Chili et carnets en parlait dans ses articles précédents, ici et là. Le corps de Pablo Neruda, ici sculpté dans la roche à la Isla Negra au Chili, ne devrait pas […]

  2. […] L’annonce va dans le sens de la thèse défendue depuis le début par la famille. La sénatrice et fille d’ »El Chicho Allende », Isabel Allende, a assuré à la presse que la famille n’avait jamais eu de doute sur ce sujet :« Le rapport confirme ce que nous avons toujours défendu. Devant de telles circonstances extrêmes, il a choisi de mourir pour ne pas être humilié ou subir autre chose. » Le dossier est donc refermé. Mais il en reste encore beaucoup d’autres, jamais élucidés depuis la fin de la dictature. Le plus médiatique d’entre eux étant désormais clôt, il faut espérer que, maintenant que les projecteurs sont éteints, les autres familles de victimes auront droit, elles aussi, à la vérité. Et pour en savoir plus sur l’exhumation du corps de Salvador Allende, Chili et carnets en parlait ici et ici aussi. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :