Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Incendies et morts dans des parcs naturels chiliens

leave a comment »

L’été, au Chili, les incendies sont monnaie courante. Au cours de voyages précédents, il n’était pas rare de passer devant des hectares de terres brûlées, bien souvent par négligence.
Le sud du pays connaît actuellement deux importants sinistres, un dans la région Biobío, l’autre dans La Araucanía. Le second a coûté la vie à six pompiers d’une entreprise de sécurité privée. Deux autres sont grièvement blessés. Un dernier, d’abord annoncé comme disparu, a été retrouvé, a-t-on appris ce jeudi 5 janvier par les médias chiliens. « Les flammes nous ont encerclé en quatre minutes, a-t-il expliqué. Nous n’avons rien pu faire. » Une rafale de vent a surpris l’équipe alors qu’elle essayait de circonscrire l’incendie dévastateur.
(mise à jour du 6 janvier 2012) Un 7e corps a été découvert par les autorités.
Depuis le début du sinistre, plus de 50000 hectares de végétations ont brûlé. Un désastre écologique qui, selon les autorités, ne peut qu’être criminel. De nombreuses voix évoquent la possibilité d’une action diligentée par des prisonniers mapuches depuis les prisons chiliennes, les départs de feu coïncident avec la commémoration de la mort, il y a quatre ans, d’un jeune mapuche lors d’affrontements avec la police. La police étudie actuellement cette piste.
Toutefois, ces incendies non maîtrisés depuis la fin décembre, ont aussi provoqué un vent de colère dans de nombreuses associations de défense de la nature qui ont accusé le gouvernement de ne pas engager assez de moyens dès les premiers jours de la crise, notamment en n’envoyant pas de canadair. « Il faut poursuivre la lutte contre les incendies et poursuivre ceux qui les ont déclenchés », élude le président Sebatián Piñera. Selon les dernières annonces, les soldats du feu commenceraient à prendre le dessus.
Dans la journée du mercredi 4 janvier, les partie épargnées des parcs ont été rouvertes aux visiteurs. Mais il leur est strictement interdit de fumer ou de faire du feu. Le contraire eût été surprenant…

Publicités

Written by Anthony Quindroit

6 janvier 2012 à 5 h 03 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :