Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Aysén, la colère du bout du monde

leave a comment »

A Aysén, la population est dans la rue. Isolée du reste du pays, elle ne veut plus payer au prix fort sa situation géographique (photo DR Flickr González LLaguno)

A Aysén, la population est dans la rue. Isolée du reste du pays, elle ne veut plus payer au prix fort sa situation géographique (photo DR Flickr González LLaguno)

Puerto Aysén est au bout du monde. La Patagonie chilienne, à 1600 km de la capitale Santiago. Un semblant de route pour accéder à la grande ville la plus proche, Puerto Montt à 600 km. Soit, près d’une journée de bus. Cette ville, située dans la région d’Aysén, explose.
L’essence y coûte presque le double qu’ailleurs, à l’image de l’eau ou de l’électricité. Se faire soigner ressemble à un chemin de croix : les infrastructures y sont rares (deux hôpitaux seulement pour 105000 habitants répartis sur… 108000 km² !) et, forcément, coûteuses…
Depuis des années la colère sourd. Les digues ont finalement lâché. Au cri de ralliement « Despierta, Aysén » – « Debout, Aysén », les habitants sont descendus dans la rue depuis la mi-février 2012. Pour quoi ? Pour être des Chiliens comme les autres et ne plus payer au prix fort leur isolement. La situation ressemble à s’y méprendre à celle que vit actuellement la France avec la Réunion.
Manifestations durement réprimées, grèves, situation de crise au gouvernement… Les revendications – très bien détaillées (en espagnol) sur le site emol.com – ne mollissent pas. Trois semaines après, et des réunions en pagaille, une sortie de crise semble envisagée. C’est du moins l’annonce que viennent de faire les représentants du mouvement après cinq heures de discussions à huis clos. La teneur des propositions n’a pas encore été éventée : « Nous voulons d’abord en parler avec la base », ont assuré les leaders du mouvement. Alors, bientôt une vraie route pour se rendre Aysén et plus un « chemin » ? Bientôt des prix identiques dans les magasins de l’extrême sud ? De vrais moyens pour l’éducation des jeunes ? Aysén est debout et ne semble pas prête à céder du terrain.

Aysén... Au bout du monde.

Publicités

Written by Anthony Quindroit

7 mars 2012 à 0 h 59 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :