Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Les « wanted » du Chili

with one comment

La page Interpol des personnes recherchées par les autorités chiliennes au 20 mai 2013 (illustrations captures d'écran Interpol)

La page Interpol des personnes recherchées par les autorités chiliennes au 20 mai 2013 (illustrations captures d’écran Interpol)

Sur le site d’Interpol, les mines patibulaires fixent l’internaute. Classés par pays, les criminels les plus recherchés des polices du monde ont le droit à leurs fiches et à leurs clichés en bonne et due forme. Pour le Chili, dix personnes font l’objet d’un avis de recherches pour des raisons diverses et variées.
Au rayon des insolites, la Norvégienne Marcela Angelica Vargas Tapia est recherchée pour bigamie ; le Chilien Marcelo Alvarez del Canto est, quant à lui, traqué pour l’usage frauduleux de cartes de crédit… D’autres en revanche ont un dossier plus graves. Homicides, blessures graves, trafics de drogue…

La fiche Interpol du docteur Hartmut Hopp

La fiche Interpol du docteur Hartmut Hopp

Certains « fugitifs » sont toutefois bien connus. Ainsi, dans la liste des personnes recherchées par Interpol apparaît le nom de Hartmut Hopp Miottel, un docteur d’origine allemande. Son nom est apparu dans le sombre dossier de la Colonia Dignidad. Hopp est accusé d’avoir été le numéro 2 de la Colonia, juste après Paul Schaeffer. Le fugitif s’est envolé vers l’Allemagne en mai 2012 et les demandes d’extradition sont restées lettres mortes.
Une autre demande extradition est en cours. Elle concerne Miguel Angel Peña Moreno, réfugié en Belgique. Il est accusé de terrorisme pour avoir participé à l’assassinat du sénateur de droite  Jaime Guzmán Errázuriz, en 1991. L’individu était connu pour avoir été, durant la dictature, le conseiller juridique du général Augusto Pinochet. Le Chili a demandé l’extradition de son ressortissant à la fin de l’année 2012 et des comités de soutien se sont constitués pour tenter d’empêcher le départ de Moreno.
Cinq autres personnes sont également recherchées par Interpol. Ce ne sont pas des « wanted persons » mais des « missing persons », des disparus. Le « plus ancien » de la page, est Ivan Torres, disparu en Argentine le 2 octobre 2003, à l’âge de 26 ans.

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] les services de Pinochet et qui a admis avoir assassiné des opposants au régime. Le nom  d’Hartmut Hopp, un médecin recherché par Interpol et actuellement réfugié en Allemagne, est aussi évoqué. Il pourrait également s’agir de […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :