Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Chili : le début de la fin du « 11 septembre »

with one comment

Maire de Providencia, près de Santiago-du Chili, María Josefa Errázuriz a fait adopter un changement de rue pas si anodin (photo DR)

Maire de Providencia, près de Santiago-du Chili, María Josefa Errázuriz a fait adopter un changement de nom de rue pas si anodin (photo DR)

Plusieurs villes du Chili, dont la capitale Santiago, ont une rue du 11 septembre. Cette date n’a rien à voir avec les attentats de New York (au cas où vous arriveriez sur ce site pour la première fois !). Elle correspond au 11 septembre 1973, date du coup d’Etat de Pinochet, de la mort d’Allende les armes à la main et du début de la dictature.
Le touriste pourrait penser que ces rues du 11 septembre disséminées dans tous le pays ont été baptisées ainsi à la mémoire du président Allende, héros et héraut de la Unidad Popular. Il n’en est rien. Ces artères ont été nommées ainsi après le putsch militaire pour célébrer la prise du pouvoir.
Et, bien que Pinochet ait quitté le pouvoir le 11 mars 1990 – ce qui n’était pas une évidence comme le rappelle le film No, bientôt chroniqué sur Chili et carnets – les rues en l’honneur du coup d’Etat sanglant et du bombardement de la Moneda n’ont jamais été débaptisées.


Sauf que ce mardi 2 juin, la chic commune de Providencia a ouvert une brèche. La maire (sans étiquette) María Josefa Errázuriz a fait voter à la quasi-unanimité le changement de nom de l’une des voies principales de la petite cité. Malgré l’opposition de l’élu du parti Renovación Nacional (celui du président actuellement au pouvoir Sebastián Piñera).

  • « Cela va aider à surmonter le passé », estime l’élue María Josefa Errázuriz.

« Nueva Providencia », le nouveau nom de la rue, entrera en vigueur dès ce mois de juillet 2013. Le temps de changer les panneaux et d’enregistrer les modifications auprès des organismes officiels. L’opération ne devrait rien coûter, ou presque, à la municipalité.
Une première au Chili qui pourrait être suivie par d’autres. C’est en tout cas le souhait de militants qui font pression sur les élus pour changer ce sombre symbole d’un passé révolu.

Advertisements

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] a peu. Récemment encore, le 11 septembre a refait parler de lui. C’était au travers d’une rue, débaptisée "11 de septiembre" car elle avait été nommé ainsi en mémoire du coup d’état et non des victimes. Aberrant […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :