Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Archive for the ‘Cinéma’ Category

Séance de rattrapage : « No » sans hésitation

with 2 comments

Gabriel García Bernal incarne le publicitaire fictif qui aurait imaginé l'audacieuse campagne du "Non" à Pinochet en 1988 (photos DR Wild Side)

Gabriel García Bernal incarne le publicitaire fictif qui aurait imaginé l’audacieuse campagne du « Non » à Pinochet en 1988 (photos DR Wild Side)

Le temps n’est pas extensible. Et quand No, un film du réalisateur chilien Pablo Larraín, a débarqué au cinéma, il n’a pas été possible d’assister à une projection.
Séance de rattrapage indispensable donc, alors que ce long-métrage avec Gael García Bernal vient de sortir en DVD.
La dictature de Pinochet tangue sévèrement. Le général putschiste, espérant inspirer des signes d’ouverture, organise un référendum pour que les Chiliens décident si, oui ou non, il restera au pouvoir. Alors qu’il est persuadé d’être conforté à La Moneda, il offre, grand seigneur !, aux partisans du « non » quelques minutes d’antenne pour faire campagne.
C’était sans se douter qu’ils seraient particulièrement imaginatifs et pugnaces et que leurs publicités entraînantes mobiliseraient les Chiliens. Lire la suite »

Le Chili en galettes

with one comment

Avant de sortir "No", succès critique actuellement au cinéma, Pablo Larraín sortait "Tony Manero", sorti en DVD...(photos DR)

Avant de présenter « No », succès critique actuellement au cinéma, Pablo Larraín sortait « Tony Manero », sorti en DVD…(photos DR)

Avec la sortie du film No sur le référendum de 1988 qui a fait tomber Pinochet et l’Ours d’argent de la meilleure actrice à la chilienne Paulina Garcia lors de la 63e Berlinale,  le cinéma chilien est à l’honneur.
Après leurs vies dans les salles obscures, les longs-métrages sont ensuite exploités en DVD. Et si les blockbusters sont assurés d’une belle exposition dans les linéaires, les éditeurs peinent un peu plus à faire exister des films d’auteurs étrangers avec des acteurs peu connus voire inconnus. Les films venus du Chili n’échappent pas à cette règle. Pourtant, malgré un potentiel commercial éminemment moins puissant que Skyfall, les cinéphiles peuvent retrouver en quelques clics des DVD de films chiliens. Dans la société d’édition vidéo Blaq Out, ces films, on les bichonne. Entretien avec Charles Hembert, directeur adjoint de la maison parisienne. Lire la suite »

« Violeta », une vie de cinéma

with 4 comments

Le distributeur Margo cinéma sort le film "Violeta" sur les écrans français (photos Margo cinéma)

Le distributeur Margo cinéma sort le film « Violeta » sur les écrans français (photos Margo cinéma)

Le film Violeta se fue a los cielos est enfin distribué en France à partir du mercredi 28 novembre 2012. Libre adaptation du livre d’Angel Parra, Violeta Parra, ma mère (dont Chili et carnets parlait ici), le long-métrage d’Andrés Wood arrive auréolé d’un succès critique et artistique indéniable. Primé à Sundance – grand prix international du jury – en janvier 2012  et prix du public La dépêche du Midi aux rencontres cinéma d’Amérique latine Cinelatino de Toulouse, Violeta raconte donc la vie de l’artiste chilienne. Une histoire belle et trouble où la passion tutoie le drame. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

25 novembre 2012 at 23 h 03 min

Cinéma : « Près du feu », des braises tièdes

leave a comment »

Près du feu affiche - Chili et carnets
Sorti sur les écrans français, du moins dans quelques salles françaises, mercredi 22 août 2012, le film Près du feu du chilien Alejandro Fernández Almendras. Tourné en 2011 au Chili, Sentados frente al fuego (« Assis au coin du feu »), son titre original, suit le couple Daniel et Alejandra au tournant de leur vie à deux. Elle s’affaiblit de plus en plus, une maladie la conduisant vers une fin inéluctable. Lui tente de l’aider avec son amour sincère mais qui s’effrite. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

25 août 2012 at 1 h 56 min

Cinéma : la griffe des chats chiliens

with one comment

Bélgica Castro, Claudia Celedón, Catalina Saavedra et Alejandro Sieveking, quatre acteurs félins pour l'autre dans "Les vieux chats", un film venu du Chili (photos DR)

Bélgica Castro, Claudia Celedón, Catalina Saavedra et Alejandro Sieveking, quatre acteurs félins pour l'autre dans "Les vieux chats", un film venu du Chili (photos DR)

Rares sont les films chiliens à sortir en France. L’industrie du cinéma au Chili n’est, d’abord, pas très développée même si elle s’est récemment distinguée à l’international (Chili et carnets en parlait dans un précédent sujet ici). Surtout, les gros films hollywoodiens bénéficient de la majorité des écrans.
Alors, quand un film chilien se fraie un chemin à l’étranger, on peut penser qu’il a tapé dans l’œil des distributeurs. Les vieux chats est de ceux-là. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

28 avril 2012 at 1 h 01 min

Chili : le cinéma ramène sa bobine à l’international

with 6 comments

A Santiago, quelques cinémas pour adultes ont encore pignons sur rue. Pour ce type d'établissement en revanche le nombre d'entrées n'est pas connu... (photo Anthony Quindroit)

Violeta se fue a los cielos

L’affiche du film « Violeta se fue a los cielos », primé à Sundance et en route pour les Goya en Espagne

Cocorico ! Pardon : Empanadas et borgoña pour tout le monde. Le 29e Sundance film festival de Robert Redford a distingué deux films chiliens ce samedi 28 janvier 2012. Violeta se fue a los cielos (que l’on peut traduire par Violeta est monté aux cieux) d’Andrés Wood repart avec le grand prix international du jury. Joven y alocada (Jeune et folle) de Marialy Rivas décroche le prix du meilleur scénario. Un joli doublé pour le Chili.
Le premier raconte l’histoire de Violeta Parra (si vous ne la connaissez pas, c’est une figure emblématique du Chili dont Chili et carnets évoquait ici le destin). « Nous acceptons ce prix au nom de la communauté chilienne », a déclaré Andrés Wood, tout sourire, en montant sur scène.
Le second est un drame familial suivant les pas de Daniela, une adolescente de 17 ans, dont les parents évangélistes découvrent qu’elle a fauté. Emue, Marialy Rivas a évoqué, dans son discours, la dictature chilienne et son envie d’exorciser cette période trouble en devenant rálisatrice « pour échapper à cette violente réalité ».
Deux films sélectionnés, deux prix. Pour le Chili et pour son industrie cinématographique, c’est un carton plein. Mais c’est aussi une exception. Car l’industrie cinématographique au Chili peine à exister. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

29 janvier 2012 at 7 h 44 min

Le petit « Bonsái » a tout d’un grand

with 5 comments


Le regard tombant, la barbe en bataille, Julio traverse sa vie sans la bousculer. Pris dans un gros mensonge destiné à plaire à sa maîtresse de palier, le voilà obligé d’écrire un roman en cachette. Cette histoire sera largement autobiographique. Son premier vrai amour, du temps où avoir lu Proust était « hype » et où les Ramones portaient encore leurs jeans déchirés. « A la fin, Julio est en vie. Emilia est morte », prévient Julio. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

12 novembre 2011 at 20 h 09 min

%d blogueurs aiment cette page :