Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Archive for the ‘Politique’ Category

Présidentielle au Chili : les candidats se lancent

leave a comment »

Sebastián Piñera, à l'annonce des résultats de la primaire qui l'ont désigné comme candidat à la présidentielle (photo Facebook du candidat)

Sebastián Piñera, à l’annonce des résultats de la primaire qui l’ont désigné comme candidat à la présidentielle (photo Facebook du candidat)

Plus d’1,8 million d’électeurs ont voté aux primaires organisées dimanche 2 juillet 2017. Les Chiliens étaient invités à choisir les candidats du centre-droit – Chile Vamos (CV) – et de la coalition de gauche Frente Amplio (FA).
Dans le coin droit, sans vraiment de surprise, le milliardaire et ex-président Sebastián Piñera l’a emporté. Avec 58,36% des suffrages, il devance le sénateur Manuel José Ossandón (26,24%) et le député José Antonio Kast (15,40%). Ensemble, ils attirent plus d’1,4 millions de votants.

Beatriz Sánchez, la candidate du Frente amplio entend peser en novembre au milieu d'une gauche divisée (photo Facebook de la candidate)

Beatriz Sánchez, la candidate du Frente amplio entend peser en novembre au milieu d’une gauche divisée (photo Facebook de la candidate)

Du côté de FA, l’engouement pour la primaire est moins prononcé. 327 000 Chiliens inscrits sur les listes électorales sont allés exprimer leur choix. Et la majorité (67,56%) a choisi Beatriz Sánchez face au sociologue Alberto Mayol Sánchez (32,44%). Lire le reste de cette entrée »

Le souffle de la présidentielle au Chili

leave a comment »

L'ancien président Sebastián Piñera a très vite remercié ses soutiens sur les réseaux sociaux (capture d'écran Facebook officiel)

L’ancien président Sebastián Piñera a très vite remercié ses soutiens sur les réseaux sociaux (capture d’écran Facebook officiel)

Il n’y a pas que les Français qui changeront de président en 2017. Au Chili, la Moneda change de locataire en novembre prochain. Le 19, le nom de la personne qui succédera à Michelle Bachelet devrait être connu. La présidente – qui achève dans la douleur son deuxième et ultime mandat – est actuellement à 60% d’opinions défavorables (voire 75% selon d’autres sondages), plombée par des affaires de malversations financières dans lesquelles ses proches auraient trempé et par une série de couacs gouvernementaux et de réformes incomprises. Six remaniements en trois ans n’auront pas réussi à donner une ligne directrice à sa politique. Lire le reste de cette entrée »

Municipales au Chili : au bonheur de la droite et de l’abstention

with 2 comments

Michelle Bachelet voit la gauche battue par la coalition de droite et plombée par l'abstention (photo Wikimedia Commons)

Michelle Bachelet voit la gauche battue par la coalition de droite et plombée par l’abstention (photo Wikimedia Commons)

Les élections municipales au Chili se sont déroulées ce dimanche. Un scrutin en forme de désaveu pour la présidente de gauche Michelle Bachelet : la majorité des nouveaux édiles sont issus de la droite et du centre-droit.
La locataire de la Moneda avait bien senti le vent tourner ces dernières semaines, laissant son camp stigmatiser l’abstention avant même le début des élections. Et il est vrai que cette donnée s’est avérée cruciale : seuls 34,9% des électeurs sont allés voter ! Soit à peine plus de 4,9 millions – 4 924 334 – votants sur 14 121 316 inscrits. Soit une participation en baisse par rapport à 2012, quand 43,2% des 13 404 084 Chiliens inscrits sur les listes électorales s’étaient rendus dans les isoloirs. Lire le reste de cette entrée »

Accusé de harcèlement, l’ambassadeur du Chili en France démissionne

leave a comment »

L'ex-ambassadeur du Chili en France, Patricio Hales, lors de sa venue à Rouen en août 2015 (photo Anthony Quindroit)

L’ex-ambassadeur du Chili en France, Patricio Hales, lors de sa venue à Rouen en août 2015                                         (photo Anthony Quindroit)

Accusé par une ancienne fonctionnaire ( de décembre 2014 à décembre 2015) de l’ambassade du Chili en France de harcèlement moral et, parfois, sexuel, l’ambassadeur Patricio Hales Dib a choisi de démissionner sans attendre les résultats de l’enquête administrative en cours. Il a signifié sa décision jeudi dans un communiqué : « Le ministères des Affaires étrangères, sur une dénonciation calomnieuse, a ouvert une enquête qui a fuité dans la presse. L’investigation s’est transformée en un spectacle public qui menace la paix et la tranquillité de ma famille », indique-t-il. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

17 juin 2016 at 13 h 13 min

Chili : Michelle Bachelet, la disgrâce

leave a comment »

Michelle Bachelet (photo DR)

Michelle Bachelet (photo DR)

Le contexte socio-économique est difficile au Chili. Les manifestations se multiplient. Samedi 21 mai, l’un de ses mouvements s’est achevé sur un drame : un homme est mort à Valparaíso. Il s’agit d’un vigile, extérieur à la manifestation, pris dans un incendie alors que le mouvement, qui s’envenimait était dispersé par les gaz lacrymogènes des forces de l’ordre. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

25 mai 2016 at 0 h 34 min

Politique, « Esmeralda », économie… : entretien avec l’ambassadeur du Chili en France

with 2 comments

Patricio Hales Dib, ambassadeur du Chili en France (photo Anthony Quindroit)

Patricio Hales Dib, ambassadeur du Chili en France (photo Anthony Quindroit)

Alors que le navire chilien Esmeralda était à Rouen, Chili et carnets a rencontré son Excellence Patricio Hales Dib. L’ambassadeur du Chili en France était en Normandie pour accueillir ses compatriotes. L’occasion de parler de marine mais aussi d’histoire, de politique internationale, d’économie… Entretien.
Lire le reste de cette entrée »

Démission du gouvernement au Chili : le séisme politique de Michelle Bachelet

leave a comment »

Michelle Bachelet sur le plateau de l'émission “¿Qué le pasa a Chile?” de Canal 13 durant laquelle elle a annoncé demander la démission de son gouvernement (photo Gobierno de Chile)

Michelle Bachelet sur le plateau de l’émission “¿Qué le pasa a Chile?” de Canal 13 durant laquelle elle a annoncé demander la démission de son gouvernement (photo Gobierno de Chile)

Le 11 mars 2010, Michelle Bachelet quittait la Moneda – le palais présidentiel au Chili – avec plus de 80% d’opinions favorables. Quelques années après, lorsqu’elle annonce sa candidature à un nouveau mandat présidentiel, les jeux sont déjà pratiquement faits : impossible que l’ancienne présidente ne soit pas élue. Les primaires à gauche l’ont choisie avec près de 75% des suffrages. Au premier tour de la présidentielle, elle passe à côté d’une élection directe avec 46,67% des voix. Sans suspens, elle décroche l’écharpe tricolore au second tour avec un score confortable de 62,16% des suffrages.
Bref, rien ne semblait pouvoir troubler la lune de miel entre Michelle Bachelet et les Chiliens. Rien. Ni les manifestations des étudiants, qui ont commencé durant son mandat et ont gagné en intensité durant celui de Sebastián Piñera, ni les polémiques autour de la reconstruction post-séisme et tsunami… Rien.
Sauf des cadavres dans le placard. Et ces derniers sont sortis de la penderie. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

7 mai 2015 at 12 h 24 min

%d blogueurs aiment cette page :