Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Posts Tagged ‘cinéma chilien

« Violeta », une vie de cinéma

with 3 comments

Le distributeur Margo cinéma sort le film "Violeta" sur les écrans français (photos Margo cinéma)

Le distributeur Margo cinéma sort le film « Violeta » sur les écrans français (photos Margo cinéma)

Le film Violeta se fue a los cielos est enfin distribué en France à partir du mercredi 28 novembre 2012. Libre adaptation du livre d’Angel Parra, Violeta Parra, ma mère (dont Chili et carnets parlait ici), le long-métrage d’Andrés Wood arrive auréolé d’un succès critique et artistique indéniable. Primé à Sundance – grand prix international du jury – en janvier 2012  et prix du public La dépêche du Midi aux rencontres cinéma d’Amérique latine Cinelatino de Toulouse, Violeta raconte donc la vie de l’artiste chilienne. Une histoire belle et trouble où la passion tutoie le drame. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

25 novembre 2012 at 23 h 03 min

Cinéma : « Près du feu », des braises tièdes

leave a comment »

Près du feu affiche - Chili et carnets
Sorti sur les écrans français, du moins dans quelques salles françaises, mercredi 22 août 2012, le film Près du feu du chilien Alejandro Fernández Almendras. Tourné en 2011 au Chili, Sentados frente al fuego (« Assis au coin du feu »), son titre original, suit le couple Daniel et Alejandra au tournant de leur vie à deux. Elle s’affaiblit de plus en plus, une maladie la conduisant vers une fin inéluctable. Lui tente de l’aider avec son amour sincère mais qui s’effrite. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

25 août 2012 at 1 h 56 min

Chili : le cinéma ramène sa bobine à l’international

with 6 comments

A Santiago, quelques cinémas pour adultes ont encore pignons sur rue. Pour ce type d'établissement en revanche le nombre d'entrées n'est pas connu... (photo Anthony Quindroit)

Violeta se fue a los cielos

L’affiche du film « Violeta se fue a los cielos », primé à Sundance et en route pour les Goya en Espagne

Cocorico ! Pardon : Empanadas et borgoña pour tout le monde. Le 29e Sundance film festival de Robert Redford a distingué deux films chiliens ce samedi 28 janvier 2012. Violeta se fue a los cielos (que l’on peut traduire par Violeta est monté aux cieux) d’Andrés Wood repart avec le grand prix international du jury. Joven y alocada (Jeune et folle) de Marialy Rivas décroche le prix du meilleur scénario. Un joli doublé pour le Chili.
Le premier raconte l’histoire de Violeta Parra (si vous ne la connaissez pas, c’est une figure emblématique du Chili dont Chili et carnets évoquait ici le destin). « Nous acceptons ce prix au nom de la communauté chilienne », a déclaré Andrés Wood, tout sourire, en montant sur scène.
Le second est un drame familial suivant les pas de Daniela, une adolescente de 17 ans, dont les parents évangélistes découvrent qu’elle a fauté. Emue, Marialy Rivas a évoqué, dans son discours, la dictature chilienne et son envie d’exorciser cette période trouble en devenant rálisatrice « pour échapper à cette violente réalité ».
Deux films sélectionnés, deux prix. Pour le Chili et pour son industrie cinématographique, c’est un carton plein. Mais c’est aussi une exception. Car l’industrie cinématographique au Chili peine à exister. Lire la suite »

Written by Anthony Quindroit

29 janvier 2012 at 7 h 44 min

%d blogueurs aiment cette page :