Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Posts Tagged ‘Shoa

Séismes à répétition dans le sud du Chili

leave a comment »

Dans le sud du Chili, les régions du Maule et de Biobío ne cessent de trembler depuis les dernières 24 heures. Le premier temblor a été enregistré dans la soirée par le service sismologique de la Universidad de Chile. Il se situe à 5,2 sur l’échelle de Richter. Dix minutes après, peu avant 22h, le second affichait 4,3. Et ainsi de suite de suite…Aucun risque de tsunami, selon la Shoa (Servicio hidrográfico y oceanográfico de la armada, le service en charge notamment des alertes aux tsunamis). La succession de tremblements de terre de faible et moyenne intensité n’aurait fait ni victime ni dégât, selon les différentes informations.
Sur le web, la série interpelle et certains craignent que ces tremblements successifs annoncent un séisme plus violent. D’autres en appellent au calme : « Nous sommes dans un pays situé sur une zone sismique, évoque un internaute chilien. Nous ne devons pas nous inquiéter au moindre petit tremblement. Et nous devons aussi être prévoyants en ayant toujours de l’eau, des piles… Tout ce qu’il faut en cas de tremblement de terre. »
Aucune autre communication n’a pour l’instant été délivrée par les services officiels.
Et dire que l’on pensait que la fin du monde était passée…

Publicités

Written by Anthony Quindroit

27 décembre 2012 at 15 h 17 min

Chili : Tremblement de terre de « moyenne intensité » près de Santiago

with one comment

Ce jeudi 11 octobre, vers 14h23 au Chili (19h23 heure française), la région de Santiago a été secouée par un tremblement de terre annoncé à 5,7 sur l’échelle de Richter. L’annonce a vite été relayée par les médias et les réseaux sociaux mais peu d’informations « officielles » ont, pour l’instant, filtré quant aux éventuelles victimes et aux dégâts possibles.
Toutefois, le Servicio hidrográfico y oceanográfico de la armada (Shoa, en charge de l’étude des risques océaonographiques) a écarté le risque de tsunami aux abords de Valparaíso.
L’épicentre du tremblement de terre se situerait aux abord de Los Andes, à 70 km au nord – nord-est de Santiago-du-Chili.
Les premiers retours ne font pas état de problèmes majeurs. Les communications avec la région métropolitaine – notamment vers les portables – sont en revanche très compliquées.
Le service de métro de Santiago a pu reprendre du service aux environs de 15h10.
Ce n’est pas la première fois que le pays est touché par de tels tremblements.

  • « Ils sont assez fréquents au Chili, et nous en enregistrons très régulièrement – voire même tous les jours – dans ce secteur, explique un sismologue sur la chaîne 24h. Et un tremblement de forte magnitude ne signifie par pour autant que toute l’énergie a été libérée », continue-t-il en faisant sûrement allusion au tremblement de terre meurtrier de février 2010.

Une des premières vidéos, mise en ligne par le quotidien La Tercera, montre l’intensité – apparemment légère, ressentie et le calme des Chiliens lors d’un tel évènement : http://www.3tv.cl/index.php?m=video&v=26480.

Written by Anthony Quindroit

11 octobre 2012 at 20 h 31 min

Ciper, l’œil critique du Chili

with 2 comments

Mónica González Chili Ciper photo Anthony Quindroit

Mónica González, directrice de la rédaction et présidente de la fondation Ciper, l'un des plus grands sites d'information et d'investigation du Chili (photo Anthony Quindroit)

Au Chili, la pluralité de la presse laisse à désirer. Les principaux journaux que sont El Mercurio et Las Ultimas Noticias appartiennent au même groupe, Tercera, Cuarta et Secunda diluent les mêmes informations, les journaux locaux recyclent les informations des « grands ». Tout n’est pas si noir. Des titres papiers tirent leur épingle du jeu. Le journal satirique The Clinic – dont le nom s’inspire de la clinique où Pinochet est mort – joue le rôle de poil à gratter irrévérencieux. Le Monde Diplomatique édition Chili tire les lecteurs vers le haut au travers de ses dossiers fouillés. Quant au net, il a permis à quelques titres de sortir du lot. El Mostrador en est un. Ciper en est un autre. Et pas des moindres.
A sa tête, Mónica González. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

8 février 2012 at 1 h 17 min

%d blogueurs aiment cette page :