Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Posts Tagged ‘Temuco

Chili : l’Araucanie veut séduire

leave a comment »

La région Araucania vise un tourisme d'adeptes de la natures et d'activités de plein air (photos DR)

La région Araucania vise un tourisme d’adeptes de la natures et d’activités de plein air (photos DR)

Du Chili, les voyageurs embarqués dans ans un circuit ne voient généralement que peu de choses. Santiago, la capitale. Valpo, pardon, Valparaíso, l’indétrônable. Et le nord du pays avec ses gigantesques mines de cuivre que narre Rivera.Le sud, lui, a aussi des atours prompts à charmer les amateurs de grands espaces. La sauvage Patagonie, bien sûr. La région de los Lagos – région des Lacs -, aussi. Mais, avant de toucher du doigt le bout du monde, une autre région vante aussi ses charmes à l’internationale.
L’Araucanie. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

18 mars 2014 at 19 h 07 min

Chili : Mapuches en grève de la faim

with 4 comments

Le président chilien Piñera tente de tisser des liens avec la communauté mapuche. Mais les tensions persistent (photo DR Alex Ibanez Gob de Chile)

Le président chilien Piñera tente de tisser des liens avec la communauté mapuche. Mais les tensions persistent (photo DR Alex Ibanez Gob de Chile)

A Temuco, au sud du Chili, cinq mapuches sont en grève de la faim depuis le 1er octobre. Depuis vendredi 19 octobre, ils ont également cessé de s’hydrater. Suite à ce traitement, l’un d’eux, Leonardo Quijón a été hospitalisé en urgence pour insuffisance cardiaque, dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 octobre. Ils entendent ainsi protester contre le refus de l’administration de les transférer vers le pénitencier d’Angol, près de leurs familles. [Mise à jour du mardi 23 octobre] Ils ont obtenu gain de cause mardi 23 octobre et ont donc interrompu leur grève de la faim.
Quatre autres personnes issues de la communauté mapuche ont, eux aussi, initié une grève de la faim il y a maintenant près de soixante jours à Concepción. Rodrigo Montoya, Eric Montoya, Daniel Levinao (tous les trois ont 19 ans) et Paulino Levipán (24 ans) sont accusés de tentative d’homicide sur des policiers et de port d’armes illégal. Leur porte-parole rappelle qu’un recours est déposé car il n’y aurait « aucune preuve tangible contre eux ». Hospitalisés d’office, ils ont menacé de se coudre la bouche si on les force à s’alimenter. Lire le reste de cette entrée »

Written by Anthony Quindroit

23 octobre 2012 at 16 h 44 min

%d blogueurs aiment cette page :