Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Mondial : le Chili exorcise ses démons

with one comment

Il n’aura peut-être pas de statue à son effigie mais sa cote risque bien de grimper dans le coeur des Chiliens. En offrant la victoire à son équipe sur une action collective bien construite – Millar décale pour Isla qui n’a plus qu’à servir Beausejour sur un plateau  – pour un but de raccroc au final (le ballon est dévié sur Beausejour qui, dans l’action, prolonge la direction de la balle, voir la vidéo ici) – le numéro 15 Jean Beausejour a mis fin à une malédiction vieille de 48 ans : depuis 1962, jamais le Chili n’avait remporté un match en Coupe du Monde.
Autant dire qu’après 48 ans de vache maigre et douze ans sans participer à nouveau à la compétition, ce but à la 34e minute va marquer les annales du sport au Chili. Sur les blogs chiliens, les réactions sont plus qu’enthousiastes. Du simple « Viva Chile » au plus présomptueux « Chile va a ganar el Mundial », rares sont les voix discordantes dans cette avalanche d’éloges.
Et pourtant… S’il faut bien reconnaître une envie au sein de la Roja chilienne, il faut aussi avouer que le Honduras en face n’a pas montré grand chose, notamment en défense, offrant aux Chilenos de multiples ouvertures que l’équipe n’a pas su exploiter comme il fallait. Alors, oui, il y a eu du jeu et c’est bien naturellement que le Chili s’impose avec panache. Mais il va falloir développer d’autres choses contre la Suisse (lundi 21 juin à 16h – heure française) et l’Espagne (vendredi 25 juin à 20h30), deux équipes d’un autre calibre. « Savourons, mais si on regarde bien, avec un jeu désordonné et sans concrétiser plus souvent devant le but, ils ne gagneront ni contre l’Espagne ni contre le Suisse… », analyse, lucide, un supporter sur le blog sport du Mercurio. Des milliers de fans se sont aussi retrouvés dans Santiago pour célébrer cette victoire. La police, elle, a dû intervenir et interpeller 81 personnes pour des bagarres ou des vols.
Du côté des journaux chiliens, l’heure est à la fête. Dans la foulée de la victoire Las Ultimas Noticias sortait une édition spéciale digne d’une finale alors qu’il ne s’agit que du… premier match de poule !

Quelques heures à peine après la victoire face au Honduras, le journal "Las Ultimas Noticias" dévoilait un cahier football spécial

Mais les journaux chiliens regardent aussi avec circonspection la nouvelle donne. Jusqu’ici l’Espagne était ultra-favorite de son groupe. Sa défaite face à la Suisse redistribue les cartes. Deux nuls suffisent désormais au Chili pour accéder au huitième de finale. Une défaite contre la Suisse et une victoire de l’Espagne contre le Honduras (scénario le plus probable) et c’est un rêve qui s’effrite. « Mais laissons la calculatrice de côté, tempère El Mercurio. L’équipe de Bielsa est habituée à compter sur le terrain et à laisser les mathématiques sur le banc. »

Publicités

Written by Anthony Quindroit

17 juin 2010 à 1 h 20 min

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :