Chili et carnets

Le Chili sous toutes les coutures

Le Chilien Patricio Almonacid remporte la Vuelta Chile 2012

with 2 comments

Le Chilien Patricio Almonacid a remporté la 31e édition de la Vuelta Chile (photos Anthony Quindroit)

Le Chilien Patricio Almonacid a remporté la 31e édition de la Vuelta Chile (photos Anthony Quindroit)

L’enfant du pays Patricio Almonacid, 32 ans, a fait la fierté de ses compatriotes chiliens, ce dimache 15 janvier 2012. Le cycliste originaire de Puerto Montt a remporté la Vuelta Chile 2012, l’équivalent du tour de France, en 30 heures 51 minutes et 47 secondes. Un drapeau chilien en guise de cape, il est allé saluer ses fans, « les Chiliens qui, partout, nous ont soutenu », a-t-il vanté peu après avoir franchi la ligne d’arrivée.

Course Vuelta chile 2012 Santiago du Chili photo Anthony Quindroit

Après les pluies du sud, les coureurs ont dû affronter les températures caniculaires de Santiago

Sous un étouffant cagnard – au soleil, la température flirtait facilement avec les 40°c – le leader de la Vuelta devance de 18 secondes le Colombien Félix Cárdenas (team Shimano GW) et Gonzalo Garrido, de la même équipe que Patricio Almonacid, Clos de Pirque – Trek, et vainqueur de la Vuelta 2011.
Le vainqueur de la dixième et dernière étape, à Santiago, est l’espagnol Juan José Lobato (team Andalucía) en 1:43’36 ». Cette dixième étape, de 80 km, achevait dix jours de courses et 1400 km avalés par les quelque 90 coureurs, du nord au sud du pays. Et si la petite reine n’est pas le sport phare au Chili – le football demeure la star incontestée -, la 31e édition de la Vuelta Chile a tout de même déplacé les Chiliens.

 

  • « C’est sûr que ce n’est pas le même engouement que ce que l’on peut voir durant votre Tour de France. Mais à Viña del Mar, par exemple, nous avions au moins 15000 spectateurs pour le départ. Et à la Serena, où nous sommes restés trois jours, ça a été une grande fête populaire », commente Cristian Manriquez, le technicien de l’équipe chilienne Mostazal – Cycling Adventure.
    public Vuelta Chile 2012 Chili, photo Anthony Quindroit

    Patricio « el Pato » Almonacid était, cette année, le chouchou du public sur la Vuelta Chile

    Côté podium toujours, le classement par équipe couronne les colombiennes Shimano GW et Comcel Coldeportes. La chilienne Clos de Pirque – Trek ferme la marche. Le cyclisme chilien semble en tout cas avoir de belles pages à écrire encore. Le meilleur jeune de la course a 19 ans : il s’agit de Wolfgang Burmann (Scott Chilemat – Thermos), longuement applaudi par les Santiaguinos (les habitants de Santiago). Les maillots de meilleur grimpeur et de meilleur sprinter restent aussi au pays respectivement grâce à Gonzalo Garrido (Clos de Pirque – Trek) y Gonzalo Miranda (Mostazal Cycling Adventure).

Si Patricio Almonacid est le septième chilien à remporter le Tour, c’est la neuvième fois qu’un Chilien gagne la Vuelta. Pour la petite histoire, en 1996 et 1997, la France a trusté le podium au Chili : Christophe Moreau (suspendu pour dopage en 98 dans l’affaire Festina) et Patrice Halgand, coureurs chez Festina, ont affiché les meilleurs chronos sur le Tour du Chili. Cette année aucune équipe française n’était alignée.

Vuelta Chile 2012 Chili, photo Anthony Quindroit

En dix jours, les coureurs ont parcouru 1400 km

Publicités

Written by Anthony Quindroit

16 janvier 2012 à 6 h 03 min

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Chapeau pour la qualité des photos!

    Freddy

    16 janvier 2012 at 8 h 14 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :